Vous cherchez à voyager plus responsable sans forcément faire de l'écotourisme? Notre blog est là pour vous aider à faire des choix plus écolos pour un futur plus durable!

Nous sommes  – Denis et moi –  des amoureux du voyage, de la nature et de la découverte. Ecrire ce blog n’est pas une envie datant d’hier, il nous aura fallu un certain temps pour le concrétiser. Ce qui a changé la donne ? Eh bien, un voyage, au Vietnam, nous a particulièrement marqué. Nous avions pris la décision de partir avec nos vélos et de traverser le pays de cette façon soit un voyage relativement vert.  Nous avons été à la fois éblouis par le pays et aussi très choqué de la façon dont le tourisme s’y développe. Cela a été un déclic pour nous, et nous avons décidés d’agir. Nous travaillons tous les deux dans le secteur privé, sans rapport avec la protection de l’environnement.  Nous ne nous considérons pas forcement nous-mêmes comme écolos mais nous avons conscience qu’il faut que l’humanité agisse et vite.

Denis et MarieDe la magie dans l’vert?

Etant enfant, je passais des heures à observer le monde et à me poser des tas des questions sur le pourquoi et le comment des choses. Cette curiosité a probablement exacerbé mon gout très poussé pour les sciences, bien que je n’en fisse pas un choix de carrière, et cela explique en partie ce qui m’amène à écrire ce blog.  Cette vie autour de nous, présente partout dans presque chacun des éléments composant notre magnifique planète, me passionne. N’est-ce pas absolument incroyable de se dire que ce qui nous compose, nous, les plantes et les animaux, ne sont que ces 4 atomes eux-mêmes présents dans l’air, l’eau et toutes autres matières inorganiques ?

Comment ne pas croire en la puissance et la beauté de la vie des lors que l’on s’aperçoit que nous êtres humains sommes incapables de reproduire ce que la planète a créée ? Ainsi il faut la préserver et nous avons aujourd’hui les moyens  de changer cela, nous pouvons faire perdurer notre espèce au-delà de toute imagination, vivre en harmonie avec notre mère nature.

Nous ne disons pas de cesser de vivre tel que nous le faisons à l’heure actuelle, de consommer ou de produire moins, mais de le faire mieux. Voulez-vous offrir à vos enfants une planète ou les océans ne seront pas uniquement remplis de méduses, ou les animaux n’existeront que dans des cages ou des aquariums, un monde où ils connaîtront le gout d’un fruit qui a mûri au soleil, ou ils pourront se relaxer a l’ombre d’un arbre écoutant le chant des oiseaux, ou ils pourront respirer sans masque et nager dans des rivières, ou ils pourront être émerveillés tout comme nous pouvons l’être, un monde ou la vie est synonyme de magie et de grandeur.

Alors aujourd’hui  est ce que nous voulons ce que demain soit.

Par le biais de l’industrie du tourisme, nous pouvons changer les choses

plage sale thailande

Plage de Ko Phi Phi Don en Thailande

Au cours de nos voyages, nous avons vu des choses inqualifiables, allant de la façon dont les institutions touristiques géraient les centres historiques à la façon dont les institutions étatiques géraient l’état des récifs coralliens ou encore de leur plage. Aller se baigner et trouver une seringue dans l’eau, ce n’est pas ce que nous qualifierions de baignade agréable. Visiter un temple ou autre monument et marcher sur des déchets, nous dégoûte.

DCIM101GOPRO

Plonger et ne voir que des coraux morts conduisant à une absence flagrante de vie aquatique ne nous donnent nullement envie de recommencer l’expérience. Rester dans un hôtel et découvrir la façon dont nos eaux usées sont traitées, c’est-à-dire juste écoulées dans la rivière voisine ou des enfants se baignent et ou les femmes font leur lessive nous révoltent. Vous avez le droit de rester dans des endroits correspondant à vos envies, d’être rassuré que lors de vos vacances, vous et vos êtres chers vous baignerez dans une eau propre, que vous séjournerez dans un hôtel respectant l’environnement et que vous pourrez de par vos choix, aider les économies locales à planifier à plus long terme leur industrie touristique. Que les économies locales investissent pour préserver ce qu’ils ont et ce qui nous donne envie de visiter leur pays, tel est notre défi.

« Maman, dis moi, pourquoi y’a plus d’animaux sauvages dans la nature? »

Le tourisme international génère plus d’1 trillion de $ annuellement, et représente un emploi  sur  11. ours polaire Alors même s’il semble très difficile pour nous, consommateurs,  de contrôler la façon dont les entreprises produisent les produits que nous achetons, ou encore d’empêcher  l’exploitation intensive de nos ressources naturelles par le biais de l’industrie
touristique, nous  pouvons influencer le développement de
’industrie touristique. La majorité des gens avec qui nous parlons d’écologie ou de développement durable nous disent que ce ne sont pas leurs actions qui stoppera l’inévitable de se produire, que faire le tri sélectif ou acheter du poulet bio n’empêchera pas la fonte des glace ou le gaz de schiste d’être exploité.  Nous y avons longtemps réfléchi car nous nous sentons pions dans un échiquier dont nous ne contrôlons pas la partie, mais il s’avère qu’en ciblant l’industrie touristique, nous pouvons agir et envoyez un signal aux gouvernements.  Evaluer les institutions touristiques sur leur politique verte, aider les gens à choisir la façon dont ils veulent voyager, vous aider à devenir des touristes responsables soutenant votre planète ainsi que les économies locales. Ceci est notre objectif, vous aider à faire le bon choix, pour vous, vos enfants et l’humanité.