Vous pensez fêter Halloween mais vous en avez marre du côté commercial de la fête? Eh bien inspirez vous de traditions venues d'ailleurs pour rendre votre Halloween original et écolo!

Halloween c’est à la base une fête honorant les morts, célébrée le 31 Octobre au soir. Saviez-vous d’ailleurs que le nom d’origine de cette fête signifiait « veille de la Toussaint » (Allhallow-even en écossais.) Cette fête celte est aujourd’hui répandue dans le monde entier, et surtout aux Etats-Unis, Canada, Royaume-Uni et Irlande. Cependant, des fêtes similaires existent aux quatre coins du monde, car célébrer les morts n’est pas une tradition uniquement celte, les chinois, mexicains et d’autres encore ont aussi leur propre « jour des morts ».

halloween autour du monde traditions et ecologie

Cependant aujourd’hui, on ne célèbre plus les morts mais bien la consommation de masse ! Avec l’industrialisation de cette fête, on assiste à un vrai spectacle d’horreur. Des costumes fabriqués par millions en Chine, des bonbons distribués aux enfants issus de gélatine industrielle (et donc d’os d’animaux), des citrouilles vidées et jetées, sans parler des tonnes de produits chimiques contenus dans les maquillages vendus bon marché pour l’occasion ; une monstruosité pour l’environnement. Voilà 5 pays dont on pourrait s’inspirer pour célébrer nos morts de façon authentique et « vertes » pour une fête d’Halloween joyeuse, familiale et mémorable !

  1. Le Mexique : un déguisement artistique

dia de los muertos halloween mexicoLes Mexicains adorent le jour des morts (Halloween). El dia de los muertos est l’une des fêtes les plus importantes de l’année ! Outre les expositions artistiques dans les rues et les défilés de pain des morts traditionnel, les Mexicains font aussi des offrandes honorant la nature. Les offrandes placées sur des autels représentent les quatre éléments de la nature. La terre, représentée par les fruits qui alimentent les âmes par leur parfum ; le vent, représenté par du papier déchiqueté ou du papier de soie, même que pour sa légèreté se déplace vers le passage de la brise ; l’eau, placé dans un récipient pour que les âmes qui nous visitent calment leur soif après avoir traversé un long chemin pour atteindre l’autel ; et enfin le feu ; représenté par des bougies, une pour chaque âme dont on se souvient, et une de plus pour chaque âme oubliée. Vous voulez une touche mexicaine pour votre Halloween ? Essayez le masque « Calaverita », en assiette en carton ! Original et peu cher  Ou si vous préférez maquillez le visage, optez pour le bio ! Essayez Namaki, c’est une marque 100% naturel, bien mieux pour la peau de vos enfants que les produits chinois faits à base de « on sait pas trop quoi ». Voici des tutos pour faire vos calaveras!

  1. Chine :Une forêt pour célébrer honorer la vie

 Qingmingjie halloween chinois

En Chine, le jour des morts ou Qingmingjie, est l’occasion pour la famille de se réunir. Un grand repas est organisé, on place des offrandes pour les disparus et on profite de ce moment pour apprécier ses proches. La fête des Morts en Chine se passe en Avril. Lorsque la nature se verdit de nouveau et que la vie reprend son cours. C’est l’occasion pour les Chinois de planter un arbre pour exprimer cette renaissance et honorer la vie des disparus. Pendant très longtemps, la fête des morts était même appelée fête de reboisement. Par la suite dans la nuit, des lanternes « sacrées » sont lachées. Une par âme. Ces lanternes sont souvent faites en papier de riz et biodégradables.

  1. Etats-Unis : Un Jack-O-lantern compost

halloween etats unis potiron citrouille

Les Etats-unis à l’image de leur acolytes anglais ou irlandais, adorent la fête d’Halloween. C’est l’occasion de se déguiser, dans des costumes effrayants et de placer des Jack-o-Lantern un peu partout. Il existe des tas de façons de ne pas gaspiller ses citrouilles et potirons. O peut utiliser les pépins en les faisant griller pour les manger par la suite. On peut utiliser les citrouilles comme compost ou comme pot à plantes que l’on plantera par la suite ou encore distribuer sa citrouille dans la nature, les animaux comme le cerf, les oiseaux et autres rongeurs en sont friands.  Les costumes peuvent être faits maisons eux-ausspi. Pourquoi acahter un costume « made in china » en plastique alors que l’on peut recycler des vieux vetements en parfait costume d’Halloween ?

  1. Ecosse : Vaut mieux jouer le jeu!

All Hallows' Eve ecosse halloween

En Ecosse, la fête d’halloween prend tout son sens. Les écossais ont l’habitude d’allumer de grands feux de joie et d’en prendre la flemme pour allumer des torches qu’ils disposent tout autour de leur maison pour être protégés l’année suivante. Les enfants se déguisent, maquillés de noir et vêtus de vieux vêtements pour repousser les mauvais esprits. Pour obtenir des douceurs, les enfants irlandais doivent chanter une chanson, ou réciter un poème ou autre « trick » à la porte de leurs voisins. Le porc était interdit aussi à la consommation durant le jour d’Halloween grâce à l’acte WitchCraft. Cela ne fait que 60 ans que cette tradition a été abolie. Mais cela n’empêche pas certains écossais de toujours la respecter. Exemple à suivre. Les jeux sont aussi très populaires, comme le jeu de la pomme dans l’eau à attraper uniquement avec la bouche ou encore le scone suspendu au bout d’une corde à croquer sans les mains !

  1. Japon : quand la lumière guide les âmes

japon obon festival halloween jour des morts

Les Japonais célèbrent leurs morts en respectant une tradition bouddhiste durant le festival de O-bon (l’équivalent de Halloween mais en été!). Ils organisent une grande fête pour réconforter leurs défunts et allument des lanternes un peu partout pour guider leur chemin. D’ailleurs chaque maison japonaise abrite un emplacement pour les ancêtres. Cette célébration est connue pour les danses traditionnelles et pour les lanternes que les Japonais aiment aussi poser sur l’eau. Ses lanternes, 100% biodégradables, faites en feuille de riz ou papier, et une petite bougie au centre est censée aider chaque âme à retrouver le chemin vers la demeure d’origine.

Halloween, la fête des morts, Obon, Toussaint, peu importe comment cette fête se dénomme. Le plus important est le sens de celle-ci et étant la troisième fête la plus célébrée dans beaucoup de pays, autant essayer de s’inspirer d’autres cultures pour innover et rendre son Halloween plus….vert !

halloween autour du monde traditions