Amsterdam n'est pas réputée pour sa gastronomie. Le restaurant CAU, servant du boeuf argentin ne fait pas exception.

A  Amsterdam, le restaurant  CAU est réputé pour sa viande venant tout droit d’Argentine. Le restaurant est en fait une chaîne, d’origine anglaise qui a commencé à s’étendre au-delà des barrières britanniques et notamment à Amsterdam. Il y a un bon nombre de restaurants argentins à Amsterdam, surtout autour de la place du Dam, une des places les plus touristiques de la ville. Alors pendant longtemps nous nous sommes demandés pourquoi autant de restaurant argentins à Amsterdam, mais en fait, il s’agit simplement de restaurants touristiques utilisant le label « bœuf argentin » car c’est une viande réputée car les bœufs sont élevés en prairie. Cependant depuis quelques années, le boeuf argentin subi la pression économique et la plupart des fermiers passent maintenant soit à la culture de soja soit à l’élevage industriel afin d’être plus rentable.

cau restaurant amsterdam

Restaurant Cau à Amsterdam, Rue du Dam

La formule viande et frites plait beaucoup aux touristes qui ne savent pas trop quoi déguster à Amsterdam n’ayant pas réellement de cuisine locale. Alors bon entre tous ces restaurants argentins et les vendeurs de frites en cornet et autres snacks type croquettes à la viande, on ne fait ni dans le léger ni dans l’écologie à Amsterdam, ça c’est certain. Et évidemment vous ne verrez AUCUN Hollandais manger dans un de ces endroits. Ceci dit il existe pour les touristes, affamés après avoir déambulé dans les rues d’Amsterdam, entre les vélos fous et les effluves de cannabis. Donc voilà pourquoi ce type de restaurant fonctionne et continuera de servir une viande ayant traversé un océan et provenant d’élevages en Argentine qu’on ne saurait dire durable.

Cau, un restaurant exemplaire de la surconsommation mondiale de viande

Et voilà, nous, greenpickers, avons décidé d’aller faire un tour dans un de ces restaurants, de la chaîne CAU, supposé être le meilleur restaurant argentin d’Amsterdam et de regarder d’un peu plus près l’impact de ce restaurant sur l’environnement, leurs pratiques durables ou non et la qualité. Déjà avec une viande venant d’Argentine, leur note risque de ne pas être bonne…

impact écologique production viande

Nous ne sommes pas de gros mangeurs de viande, et en toute honnêteté, j’envisage souvent le végétarisme voire véganisme. Mais voilà, le problème ce n’est pas tant que nous mangions d’autres êtres vivants, car il existe ce sont des cycles naturels. Tant que la chaîne proie-prédateur est respectée, le cycle l’est aussi et de ce fait, la vie est respectée. C’est même grâce à l’existence de réseaux trophiques que l’évolution se fait. Le problème est qu’aujourd’hui, l’Homme ne connaît aucun prédateur et ne respecte plus rien.

Quelle solution dès lors ? Arrêter la viande ? Oui et non, car si tout le monde le faisait, la consommation en céréales triplerait et cela conduirait à plus de déforestation mais de toutes façons les végétariens et végans resteront une niche car le monde n’est pas près d’arrêter totalement la viande qui serait une fausse bonne idée. Réduire la viande et essayer de pousser l’industrie à produire mieux et plus durable en consommant des produits traçables et labellisés ? C’est l’approche que nous avons choisie. Je ne mange jamais de viande qui n’est pas issue d’agriculture biologique ET certifiée bon traitement de l’animal (vie en liberté, âge de mort décent). Et nous ne consommons plus de veau ni d’agneau. Nous nous contentons de poulet 1 fois par semaine et très rarement de bœuf.  Même chose pour le poisson.

Du coup quand nous avons décidé d’aller à CAU dans ce restaurant populaire d’Amsterdam spécialisé en viande, nous n’étions pas vraiment aux anges, mais nous savons que nous aiderons peut être des touristes à faire de meilleurs choix. Le tourisme responsable ne signifie pas forcément de consommer que du végétarien, alors attaquons donc par ce gros morceau.