Denis m’a surprise avec un voyage au Brésil. On rêvait depuis très longtemps d’aller à Rio. On n’a pas eu beaucoup de temps pour se préparer, mais nous avons fait de notre mieux pour combiner l’écologie et le tourisme.

Denis m’a surprise avec un voyage au Brésil. On rêvait depuis très longtemps d’aller à Rio. Nous n’avons pas eu beaucoup de temps pour se préparer et surtout voulu concentrer notre attention sur la Chapada Diamantina.

Le programme a été divisé en 4 parties, Rio de Janeiro, Salvador, Chapada Diamantina et Praia Da forte. Nous avons passé au total 16 jours et nous avons adoré notre voyage. Pour partager nos expériences et vous donner un peu d’inspiration nous avons créé un itinéraire que vous pouvez télécharger gratuitement ici. Voici un bref résumé de l’itinéraire détaillé dans le document.
budget bresil 2 semaines itinériaire

Download

Jour 1-3 : Visite du quartier de Botafogo et alentours à Rio

the greenpick rio de janeiro notes

Nous avons voyagé avec Iberia puisque le prix du billet était vraiment attractif (Amsterdam-Rio pour 450 euros, juste incroyable, non ?). Cette compagnie n’est pas la plus verte car ils n’ont aucun programme de développement durable et ils usent énormément de produits jetables dans l’enceinte de l’avion, ce qui n’est pas fort respectueux de l’environnement. Le bon côté est que l’avion était presque complet, donc l’empreinte carbone était relativement correcte par personne. La nourriture était vraiment basique et le service inexistant. Mais bon, à ce prix, nous ne pouvions pas vraiment en attendre trop.

Arrivés à 20 heures à l’aéroport de Rio, nous avons récupéré nos bagages et avons pris un taxi (nous n’étions pas trop surs des transports publics la nuit, d’autant que le transport en bus passant par toute la ville prend entre une ou 2 heures). Après environ 30 minutes, nous voici à Solar Ricardo Homestay, dans le quartier de Botafogo.

breakfast solar ricardo rio de janeiro

Au programme de nos 1,5 jours à Rio de Janeiro dans le quartier de Botafogo:

  • Une balade dans le quartier de Botafogo; sympa en journée, résidentiel mais agréable et relativement sûr, mais nous déconseillons la plage, réservée au foot et assez sale. La promenade quant à elle est faisable à pied ou en vélo, nous avons vu pas mal de cyclistes.

botafogo beach

  • Marche jusqu’au Morro Da Urca afin d’accéder au Pain de Sucre de Rio de Janeiro

L’ascension vers le Pain de Sucre est en 2 parties, d’abord vous allez à Morro da Urca, puis le funiculaire vous emmène à Pão de Açúcar. Nous avons préféré de marcher car c’était une très belle randonnée. Nous avons rencontré plusieurs amis à fourrure (singes) sur notre chemin. Il ne faut pas les nourrir comme il est clairement indiqué à plusieurs endroits. Mais les gens le font encore malheureusement.

sugarloaf rio de janeiro

Attention si vous optez pour la marche  vous ne pouvez pas par la suite accéder au Pão de Açúcar en funiculaire si vous ne disposez pas d’un billet acheté au préalable. Et oui ils ne vendent pas de tickets au niveau intermédiaire de l’ascension. Cependant , Morro da Urca, qui est de 215 mètres de haut, offre déjà une très belle vue sur la ville.
denis the greenpick sugarloaf pao de acucar

  • Le centre commercial Rio Sul où nous avons déjeuné (rien d’exceptionnel mais pas mal pour se rafraîchir)
  • En soirée, Botafogo est génial, local et animé, et surtout pas cher!!! Les prix ont confirmé que le quartier était bien moins touristique que Copacabana ou Ipanema puisque pour 11R$ (2,8 euros) on peut prendre une bière de 600ml, ce qui est assez peu cher pour Rio.
  • Manger au Refeitorio Organico; un petit restau 100% bio et végétarien, très très bon et très peu cher.

refeitorio organico rio de janeiro botafogo

the greenpick rio de janeiro
Jour 3-4: Court passage à Salvador dans le quartier Stiep (financier)
rio de janeiro tips

Après deux jours entiers à Rio nous avons pris l’avion pour aller à Salvador. Billets pas chers et vols directs. Nous sommes restés 1 nuit uniquement à Salvador avant de prendre un bus vers la Chapada Diamantina (unique moyen pour accéder à la Chapada depuis Salvador en transport en commun). Nous aurions pu prendre le bus de nuit directement pour aller à Lençois, mais nous avons estimé que ça serait trop épuisant. Nous sommes donc restés non loin de la gare routière (Rodaviara) dans le quartier financier (Stiep). L’hôtel Sotero, où nous avons séjourné, était très agréable, spacieux et avait une vue magnifique.

sotero hotel brazil

Le soir? Dîner à Yemanja, restaurant de fruits de mer réputé dans la quartier. Très bon et pas très cher (voir le post-it) 

yemanja restaurant salvador

Jours 4 - 5: Lençois avant le départ pour la Chapada Diamantina
lencois tips brazil chapada diamantinaRéveil matinal pour aller à la station de bus et aucun autre moyen d’y aller qu’en taxi.

bus rapido federal lencois salvador

Nous avons acheté les tickets sur Busbud.com, société très conviviale ou vous pouvez payer par carte de crédit et sans numéro CPF ( espèce de code de sécurité sociale, nécessaire au Brésil dans la plupart de réservations en ligne). Ils vous envoient des bons d’échange pour des billets de bus à la gare. Il y a seulement 1 entreprise qui va à la Chapada Diamantina (Lençois) et donc un seul type de bus : Rapido fédéral. Vous devez arriver au moins 30 minutes avant le départ pour échanger le billet (ou l’acheter si vous n’avez pas). Il faut aller au 1er étage de la gare et chercher le bureau Rapido fédéral. La personne va échanger vos billets et indiquer la plate-forme de départ. Ensuite, vous devez chercher la bonne plate-forme. Une fois là-bas, il faudra monter au chauffeur votre identifiant et votre billet.

Le trajet dure environ 6 heures avec 2 ou 3 arrêts en fonction de l’humeur du conducteur. Il s’arrête également pour le déjeuner et vous pourrez également prendre quelque chose et se détendre vos jambes un peu.Les sièges sont ok pour une excursion d’une journée, mais vous ne pourrez pas dormir très confortablement si vous prenez le voyage de nuit.

Une fois à Lençois, baladez vous! C’est très joli , assez touristique et finalement vous trouverez de quoi vous occuper le temps d’une journée!

  • Balade dans la ville : place centrale et petites ruelles
  • Balade aux alentours de Lençois en pleine nature.

Attention si vous n’avez pas de guide, restez bien sur les sentiers indiqués ou demander à la pousada où vous séjournez de vous indiquer les chemins de balade.

Dîner à Absolutu que nous ne recommandons pas vraiment, c’était bon mais sans plus et un peu cher. lencois by night brazil bahia salvador

Attention!!!

  • Soyez conscient qu’il y a une seule banque et qui en plus ne vous permet de retirer que 500R$ par jour par carte ! Vous pouvez cependant payer par carte dans la plupart des restaurants et des boutiques
  • Aucun restaurant végétarien mais toujours une option pour commander plat végétarien
  • Plusieurs magasins dans la ville ; même avec du matériel de randonnée, mais très che
  • Le mieux est de rester près de la place principale, c’est là où ça se passe le soir.
  • Si vous allez en bus, ne prenez pas les sièges sous l’air conditionné (rangées au milieu) ni les sièges à l’arrière (toilettes). Les meilleurs spots sont à l’avant et à l’arrière au milieu 

lencois brazil

Jours 5 à 9: Le trek dans la Chapada Diamantina

trek chapada diamantina vale do pati

Départ 9h pour visiter Poço do Diabo, Fumaça Cave, Pratinha Cave et Pai Inácio Mountain.

La visite/trek de 5 jours inclus une journée pour d’abord visiter des points d’intérêt aux alentours avant de commencer le « vrai » trek à Vale Do Pati.
Poço do Diabo/ Fumaça & Pratinha Caves / Pai Inacio/ Guiné chapada diamantina

Le trek est également détaillé dans l’article ‘’4 jours de trek Chapada Diamantina Vale Do Pati ‘’.

Une randonnée absolument magique que nous recommandons à tous. Le niveau est débutant – intermédiaire, et vous pouvez aller à votre rythme :). Nous avons trouvé que 4 jours c’est le nombre de jours suffisant pour réellement déconnecter de la vie urbaine. Pas de réseau, pas d’internet… Juste vous et la nature. Incroyable.

Nous avons décidé de revenir en bus à Salvador, le soir du 4ème jour même de la dernière journée. Après une douche à la pousada da trilha (20R $ pour une douche si vous n’êtes pas un client), nous sommes allés manger avant de prendre le bus p de 6 heures pour Salvador. Nous sommes partis à 23h50 de Lençois et sommes arrivés à 6h du matin à Salvador. On n’a pas dormi très confortablement dans l’autobus car il n’y a pas couchage. Nous voulions gagner une journée de voyage, ce qui était pratique mais nous n’avons pas très bien dormi évidemment. J’étais vraiment heureuse d’avoir pensé aux boules quiès et au bandeau pour les yeux.

Day 1 chapada dimantina guine greenpick

Jours 10 et 11: Salvador, le vieux quartier historique, Pelourinho
salvador de bahia brazil Nous sommes arrivés à Salvador à 6h du matin à la gare routière de Rodoviaria. Nous avons pris un taxi pour aller à l’hôtel Bahiacafé. L’hôtel se situe à Salvador Pelourinho (centre de la vieille ville et le quartier le plus célèbre mais aussi le plus « dangereux »). Nous avons eu l’occasion de parler au directeur de l’hôtel sur la durabilité à Salvador dans son hôtel. Vous pouvez trouver plus de détails dans cet article.

Nous voulions voir une autre partie de la ville, celle qui est la plus traditionnelle. Nous n’avons pas été déçus. Le centre-ville est certes pauvre et certaines parties ressemblent vraiment aux favelas. C’est une ville pleine de contrastes et de vie.

La sécurité dans la rue est aussi la raison pour laquelle nous n’avons pas tellement de photos de Salvador, pour éviter de se faire voler et perdre tous nos précieux souvenirs. Nous avons donc laissé l’appareil photo et avons pris seulement mon téléphone. Nous avons vu un pickpocket voler un téléphone de la poche d’un touriste et nous avons vu un autre individu dans une ruelle regarder les images d’une caméra, qui n’avait l’air guère lui appartenir, tout comme le cash qu’il compter en même temps, probablement volé à un touriste.

A Salvador, nous avons visité :

  • Un marché à proximité avec beaucoup de street food (super cheap environ 2R $ pour un bolinho de queso ou un Acaraje)
  • Un centre commercial à côté du marché
  • Quelques églises dans le vieux centre
  • Quartier de Barra ou nous avons marché le long de la plage et sommes allé à la Forro da Barra pour prendre une bière et profiter du coucher de soleil
  • Nous avons dîné au Casa Tereza.
  • Visite de l’église de Bonfim. Le trajet est d’environ 20 minutes. Bonfim est très intéressant, mais on n’a rien d’autre autour à visiter.
  • Bu un verre dans un bar hyper local « O Cravinho« 

Nous avons trouvé Salvador charmante par ces contrastes et son énergie mais délaissée dans de nombreux endroits et rappelant la dure réalité de la vie quotidienne de ses habitants. 

salvador pelourinho bahia

Jours 12 et 13: La plage et le soleil à Praia Do Forte!


praia do forte brazil
Le matin du 3ème jour à Salvador, nous sommes partis avec une navette pour nous rendre à Praia Da forte, située à 150 km de Salvador, et célèbre pour ses belles plages.

La navette, également appelée Onîbus, depuis Salvador à Praia Do forte, nous a pris 3 heures. Nous avons réservé à l’hôtel, ou on nous a dit que le voyage prendrait une heure et demie. Mais il a fallu en fait 3 heures car le conducteur a fait de très nombreux arrêts et nous avons perdu beaucoup de temps inutilement, ce qui est toujours embêtant durant les vacances. Nous avons découvert durant le transport que le billet comprendrait également le voyage de retour, duquel nous n’avions pas utilité car on avait besoin de rentrer à Rio le jour suivant. Nous n’avons pas pu négocier la réduction malgré cela et avons payé 140R $ / 35 EUR pour 2.

iberostar praia da forte brazil

Du centre de Praia Da forte, nous avons pris un autre taxi pour et avons rejoindre l’hôtel Iberostar Praia Da Forte en seulement 5 minutes. Nous avons eu l’occasion de ne rester qu’une nuit, mais le séjour minimum est généralement de 4 jours. Ce qui est raisonnable au final comme il y a assez des choses à faire dans les environs, comme profiter des plages magnifiques.

Nous avons beaucoup apprécié notre séjour à Praia Do Forte, surtout la visite du Tamar Project et promenades le long des nids de tortues sur la plage. Nous nous sommes sentis vraiment privilégiés. Bien que nous n’ayons pas vu de tortues qui viennent nicher sur la plage, nous savions qu’il y avait des milliers de bébés tortues cachés à quelques centimètres sous nos pieds.

iberostar praia da forte the greenpick brazil salvador

Nous sommes partis à l’aéroport pour rentrer à Rio autour de 5pm. Le trajet dure environ 30 min / 1h en fonction du trafic de Praia Da forte à l’aéroport. Nous avons utilisé la navette de l’hôtel pour 110R $ / 22 EUR par personne. Nous avons atterri à Rio et nous sommes allés directement à l’hôtel. 

project tamar praia da forte iberostar

Jours 13 à 16 : Les quartiers touristiques de Rio de Janeiro: Ipanema et Copacabana
rio de janeiro ipanema tips

L’emplacement de l’hôtel était parfait pour avoir un accès rapide à la plage. Le programme se présenta comme suit :

Jour 1: Copacabana / Ipanema / Churrascaria

  • Plage, plage et plage!!!
  • Visite Ipanema et Copacabana
  • Dans la soirée ; nous voulions essayer la spécialité brésilienne, la Churrascaria. Le principe est simple, vous payez un prix fixe par personne (130R $ / 22 EUR) et vous avez de la viande illimitée tout comme un buffet de légumes et d’autres choses. Nous leur avons demandé l’origine de la viande, ils ont seulement répondu que la viande était très haute qualité, mais provenait de « fournisseur normaux ». C’est dommage que le restaurateur n’y attribue guère d’importance particulière car il faut savoir qu’au Brésil, cela peut signifier mauvais traitement des animaux, utilisation de dopant/médicament pour les animaux, maïs OGM etc.

Au final la qualité était moyenne et la formule illimitée pour la viande non nécessaire. On ne recommande pas ce type de restauration.

Jour 2: Shopping/ Academia de Cachaça / Zaza Bistro

  • Marché Hippie d’Ipanema: Comme il pleuvait, nous sommes allés acheter des souvenirs au marché Hippie d’Ipanema, très sympa mais TRES touristique.
  • Balade dans les quartiers de Ipanema et Copacabana, achat d’un joli maillot de bain pour moi (le mien avait lâché!)
  • En fin d’après midi, direction l‘Academia de Cachaça. Le lieu était super, ils ont des centaines de Cachaça et les prix ne sont pas si cher. De € 1 à 20 euros le shot en fonction de la Cachaça
  • Dîner au Zaza Bistro. Après avoir bu quelques verres nous avons décidé d’essayer l’un des meilleurs restaurant à Rio, selon TripAdvisor. Nous n’avons pas du tout aimé. Tout d’abord, la nourriture n’était pas particulièrement bonne et lorsqu’on a posé des questions au sujet de l’origine des aliments, ils nous ont dit tout simplement qu’ils n’en savaient rien! Nous avons vraiment trouvé les revues surévaluées sur Trip Advisor . Pour près de 65 euros pour 2 plats, 1 entrée et 2 bières c’était un gâchis d’argent et de temps.

Jour 3: Jardin Botanico / Copacabana / Rio Scenarium / Sambodromo 

  • Après une baignade à la plage, nous sommes allés au jardin botanique. Magnifique parc.
  • Dans la soirée, nous avons décidée de faire l’expérience du très plébiscité et référencé comme l’un des 10 meilleurs bars au monde ; le Rio Scenarium. Attention il faut faire une réservation 24h à l’avance en ligne. Sinon, vous aurez peu de chances d’entrer. Il faut respecter le dresscode également. Le Rio Scenarium est un bar-restaurant avec plusieurs étages et différentes salles où les artistes viennent jouer. Chaque pièce a son ambiance particulière et très bien décorée. Nous avons beaucoup aimé l’endroit. Comme nous voulions nous assurer d’avoir une place donc nous avons combiné la visite avec un dîner. Au final, c’était un mauvais choix car nous avons vraiment été consternés par le fait qu’ils servent un poisson sauvage d’Amazonie qui est en voie de disparition ; le Pirarucu. Le menu est assez cher et pas vraiment spécial. Nous ne recommandons donc pas de manger dans ce lieu.  Ils ont de bonnes caipirinhas pour 20R $. La musique était super, l’ambiance très locale et animée.
  • Après, nous avons tenté de visiter le Sambodrome autour de 11pm car il y avait des répétitions ce jour-là (tous les dimanches et le samedi du mois précédant le carnaval). Nous n’avons pas pris la caméra parce que le quartier n’était pas très rassurant en termes de sécurité. Mais il était fabuleux de voir les groupes danser. Si vous avez l’occasion d’aller à Rio avant le carnaval, allez visiter le Sambodromo, vous aurez un grand aperçu de ce qu’est le carnaval.

Taxi vers le Rio Scenarium-Ipanema : 40R$ (11/12$)

Entrée Jardim Botanique : 7R$

Rio Scenarium addition : 250R$ (incluant le prix de l’entrée 35R$ et le dîner + 4 caipirinhas)

Jour 4: New Natural/ Cristo Rendentor/ Ipanema beach

  • Le dernier jour ; nous avons voulu tester un restaurant bio du quartier, New Natural (comme c’était indiqué dans le guide du routard). Mais ce restaurant n’est pas bio en réalité, ils servent des plats frais, sous forme de buffet. Nous avons été un peu déçus.  Les prix étaient raisonnables et la nourriture bonne cependant. Mais nous voulions vraiment un restaurant bio car après 2 semaines passées à digérer la nourriture brésilienne, notre corps n’en pouvait plus. Entre l’huile de palme et les produits chimiques, nous étions proches de l’indigestion après quasiment chaque repas. Nous avons aimé le principe de l’addition au kilo, ce qui semble assez fréquent au Brésil. Dans ce restaurant vous payez 39R$ le kilo. Ce qui est très abordable pour Rio.refeitorio
  • Ensuite, nous voulions aller à Jésus le Rédempteur (Cristo Rendentor). Nous avons dû attendre 2 heures pour obtenir les billets pour la navette. La statue est grande (7 mètres de haut), mais pas aussi impressionnante que ce à quoi je m’attendais. La vue néanmoins, est tout simplement incroyable, à couper le souffle. Cela vaut certainement le détour. Les navettes officielles partent de différentes parties de la ville et vous avez un départ de Copacabana toutes les 15 minutes jusqu’à 17 heures, le retour se prolonge jusqu’à 19 heures pour ceux souhaitant observer le coucher du soleil de là-haut. Pour acheter des billets, rendez-vous à l’agence tôt le matin et choisissez l’horaire auquel vous souhaitez vous rendre au Cristo, parce que si vous venez en retard, vous aurez à faire la queue pendant des siècles comme nous.

Navette ticket au Cristo : 65R&

Entrée Cristo do Retendor : 17R$

New Natural addition : 50R$ (incluant jus de fruits frais et eau).

copacabana rio de janeiro brazil collage denis the greenpick

Rio est une superbe ville, même s’il faut rester prudent durant le séjour. Assurez-vous que vous mettez toujours votre argent et les téléphones dans des endroits sûrs et vous ne vous aventurez pas dans les rues vides la nuit (cela semble évident, mais parfois on oublie lorsque l’ambiance est bonne). Nous avons eu l’occasion de voir les écoles de samba défiler avant le carnaval et c’était génial. Je dirais que si vous ne pouvez pas payer le carnaval, aller comme nous, une semaine avant, vous verrez déjà beaucoup du Carnaval